Retour au tarot divinatoire

XVI- La Maison-Dieu

La Maison Dieu correspond à la seizième carte du tarot de Marseille. Sur cet arcane majeur, une Tour, emblème de la Tour de Babel, est frappée par la foudre. Les cercles de couleurs rouge bleu et blanc semblent provoquer son effondrement. Le champ entourant la tour est parsemé d'herbes, ce qui prouve que la terre est fertile. Deux personnages sont en suspension dans l'air, leurs visages orientés vers la terre. Ils adoptent néanmoins une attitude sereine.

carte maison dieu

La symbolique de la lame de la Maison Dieu dans le tarot de Marseille

La lame de La Maison Dieu représente la destruction. Fidèle à son iconographie, elle incarne les changements soudains et la rupture mais aussi la reconstruction. La carte de la Maison Dieu est lourde de sens. Il s’agit de la lame la plus terrible du jeu. Elle marque la destruction, le point de non-retour. Lorsque le consultant tire la carte de la Maison Dieu, il doit garder en tête que toutes les catastrophes peuvent se produire. Il peut également être question d'une destruction lente mais méthodique de l'âme et du corps. La personne qui consulte ne peut être qu’impuissante face à ce qui se produit. La carte de la Maison Dieu apparaît comme la punition infligée aux orgueilleux.

Quelle attitude adopter face à la lame de la Maison Dieu ?

Cet arcane signifie également la transformation, le renouvellement et le changement. La Maison-Dieu représente la carte de la crise salutaire ou de la rupture mais aussi celle de la prise de conscience et de la soudaineté. Il peut s’agir d’une rencontre soudaine et inespérée qui n'apporte que du positif. Peut-être un déménagement ou un changement de lieu et d'espace ? La lame de la Maison Dieu conseille au consultant de ne pas rester campé sur ses positions et de ne pas s’accrocher à ses certitudes face à une situation qui caractérise l’adversité. Il est inutile de résister aux changements. Ils doivent être acceptés car ils sont salvateurs.